ÉGALITÉ

Envoyé spécial – Émission du jeudi 23 novembre 2023

Cliquez ici pour voir l’émission sur le site de France.TV

Avant la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, « Envoyé spécial » consacre toute son émission à ce thème :

Stop au harcèlement de rue ! :

Un reportage de Tetiana Pryimachuk, Lucie Rémy et Romain Giraud.

Certaines poussent des cris de dindon pour faire fuir les agresseurs, d’autres retournent les insultes avec virulence, la plupart passent leur chemin, tête baissée, comme une acceptation fataliste de la situation. En France, 65% des femmes de moins de 15 ans et 82% des moins de 17 ans ont déjà subi du harcèlement de rue ; 100% des utilisatrices des transports en commun ont été victimes au moins une fois de harcèlement.

Sifflements, gestes ou bruits obscènes, injures, frottements, attouchements… Le spectre de ce que l’on appelle communément le harcèlement de rue est très large. Il donne néanmoins aux femmes en général un même sentiment, celui d’être une proie. Comment se débrouillent-elles face au sexisme ordinaire ? « Envoyé spécial » s’est invité dans des boîtes de nuit, a suivi la sécurité dans le métro parisien, mais aussi la police à Angoulême.

 

Juger les hommes violents :

Un reportage d’Alice Gauvin, Elodie Delevoye, Sarah Lerch, Vincent Zanetto, Maxime Cayot et Marielle Krouk.

Comment mieux juger les violences conjugales ? Au tribunal de Clermont-Ferrand, un pôle spécialisé a été mis en place il y a quatre ans, composé de magistrats volontaires, spécifiquement formés. Plusieurs fois par mois, ces magistrats président des audiences dédiées aux violences intrafamiliales.

L’objectif : permettre aux victimes de se sentir plus en confiance, et faire comprendre aux auteurs, jugés les uns après les autres pour des faits similaires, la gravité de leurs actes. Adapter au mieux les peines, pour prévenir la récidive. « Envoyé spécial » a obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer ces audiences.

 

Papa a tué maman :

Un reportage d’Alice Gauvin, Sarah Lerch, Renaud Perret et Marielle Krouk.

En 2022, 129 enfants en France ont perdu leur mère lors de féminicides. Quelle prise en charge pour ces enfants, dont la mère est morte et le père en prison pour l’avoir tuée ?

Pour la première fois, les caméras d' »Envoyé spécial » ont pu filmer aux Hospices civils de Lyon, où un protocole a été mis en place pour mettre à l’abri les enfants juste après le meurtre de leur mère, et leur offrir ensuite un accompagnement psychologique pour les aider à grandir, au-delà du drame.

 

Surf thérapie : une vague d’espoirs :

Un reportage de Floriane Chaume, Sarah Lerch, Jérôme Sarfati et Alexandre Amaral.

Elles sont six, ne se connaissent pas mais ont un point commun. Toutes ces femmes ont subi des violences ou vécu un traumatisme qui les empêche aujourd’hui de vivre sereinement. Au terme de plusieurs mois, voire années de thérapie au sein de l’Unité spécialisée dans l’accompagnement du psycho-traumatisme (USAP) de l’hôpital Robert-Ballanger, à Villepinte, leurs soignants les ont estimées prêtes à vivre ensemble une aventure aussi surprenante qu’inédite : participer à un séjour de surf thérapie.

Entre peurs, doutes, combats et joies, puiseront-elles dans l’océan la force de croire à nouveau en l’avenir ? C’est ce qu’espèrent Fatima Le Griguer Atig, psychologue clinicienne instigatrice de ce séjour, et toute son équipe de thérapeutes.

 

Afrique du Sud : les femmes contre-attaquent :

Un reportage de Loïc de La Mornais.

En Afrique du Sud, une femme est tuée toutes les trois heures. C’est l’un des pires pays de la planète en matière de féminicides. Les statistiques montrent aussi qu’une Sud-Africaine a 40% de risques de se faire violer au cours de sa vie, notamment au cours de viols « punitifs » en réunion qui visent les femmes suspectées d’être homosexuelles.

Face à cette situation catastrophique, les femmes ont désormais une réponse radicale : elles apprennent à tirer. « Envoyé spécial » a suivi ces stages de formation où les femmes apprennent à tuer leurs agresseurs, seule solution dans un monde où, selon elles, « ce sera eux ou nous« .

3919 est le numéro d’écoute téléphonique et d’orientation à destination des femmes victimes de violences
Signaler une violence conjugale, sexuelle ou sexiste via ce lien.

THE SORORITY FOUNDATION

QU’EST-CE QUE THE SORORITY ? THE SORORITY est le premier réseau d’entraide à l’échelle mondialepermettant de s’unir et d’agir ensemble face à toutes les formes

En savoir +
Aller au contenu principal